•  

     

     

    « NETTOYONS LA NATURE »

    28 au 30 Septembre 2019

    25 au 27 Septembre 2020


     

    L’opération Nettoyons la nature a été créée en 1997. Elle consiste à proposer, chaque année, à des volontaires de tous âges d’agir concrètement en faveur de l’environnement, en nettoyant des sites urbains ou naturels souillés par des déchets résultant des activités et des comportements humains irresponsables.

    "L’objectif de cette opération est d’offrir l’opportunité de réfléchir à nos comportements, à l’impact de nos déchets sur la nature, de faire un geste concret pour la protection de son environnement, de comprendre quel est le devenir des déchets anthropiques, d’être sensibilisé à l’importance du tri pour que nos déchets soient recyclés ou pour que les éléments éventuellement dangereux soient correctement traités."

    Lors de l'édition 2018, près de 552 000 bénévoles (publics scolaires, associations ou particuliers) ont ramassé en 3 jours pas moins de 178 tonnes de déchets dans plus de 14 000 lieux, à travers toute la France.

                       

    Afin de valoriser les déchets, on peut utiliser plusieurs méthodes :

    1) LE COMPOSTAGE

     

    https://blog.equipjardin.com/

     

    Le compost est un excellent moyen d’utiliser les végétaux que nous produisons pour utiliser au jardin comme amendement fertilisant et engrais vert.

    L’inventeur du compost est JEAN PAIN née le 12 décembre 1928 en Suisse en 1969.

    Le premier modèle de compostage a été le composteur chauffant.

    PRINCIPE

    Le compost est un terreau écologique d’excellente qualité issu de la décomposition biologique de matières organiques en présence d’air.

    Dans un compost, on peut mettre des épluchures de légumes et fruits mais on ne met pas de produits d’origine animale.

    Source : http://mag.monchval.com/le-compost/


    Vidéo explicative : https://www.youtube.com/watch?v=u5RuH87rgCs

    Auteurs : DRAME Abdul kARIM, KAYA Aghéna, SISSOKO Golle

     

    2) LE PROCESSUS DE METHANISATION


     

    Qu’-est-ce que la méthanisation ?

    La méthanisation est la digestion pu encore la fermentation de la matière organique en l’absence d’oxygène.

    Quelles matières peut-on méthaniser ?

    On peut méthaniser : résidus agricoles, déchets de restaurations, le fumer ou le lisier, bio déchets ménagers, les déchets d’industrie et les boues d’épurations d’eaux urbaines.            

    Quelles sont les valorisations énergétiques possibles du biogaz produit par la méthanisation ?

    Le biogaz est produit naturellement par la fermentation de nombreuses matières organiques, animales ou végétales. De nouvelles centrales biogaz, ou plus simplement des décharges, exploitent cette énergie secrète de nos déchets.

    La méthanisation des déchets fournit ainsi chaleur, électricité ou encore carburant.

    Auteurs : 1 APR Groupe 2

    Réalisé avec Mr SALOU Professeur Maths-Sciences

  •  

     

     

     

    « NETTOYONS LA NATURE »

    28 au 30 Septembre 2019

    25 au 27 Septembre 2020

    A l’occasion des journées « Nettoyons la nature », nous nous sommes interrogés sur le gaspillage alimentaire mais plus particulièrement à la gestion du gaspillage au sein de notre lycée en interviewant notre chef de cuisine, Mr LABROUSSE.

     

     

    Depuis quand vous êtes dans ce lycée ?

    Depuis le mois de janvier 2018

    Quels sont vos horaires ?

    Je commence à 6h30 et je finis à 15h

    Quelles sont vos contraintes ?

    J’ai plusieurs contraintes : d’abord budgétaires puisque j’ai droit à 2 euros par repas et parfois quelques courses sont plus élevées, de plus le prix des marchandises augmente de plus en plus donc il faut jongler tous les jours pour avoir les matières premières.

    Qu’est-ce que vous aimez dans ce métier ?

    Le contact humain, la création puis surtout la gestion.

    Comment vous organiser les différentes tâches dans la cuisine ?

    Dès qu’on arrive, on met tout en service, on vérifie les chambres froides, l’arrivée du gaz, l’électricité et après on commence la préparation des plats du jour en fonction du menu.

    Est-ce qu’il y a du gaspillage à la cantine ?

    D’abord au niveau alimentaire, il n’y en a pas.

    Le gaspillage se fait au niveau des élèves mais là aussi c’est une autre contrainte car je ne peux pas allez voir chaque élève pour lui demander de finir son assiette… chacun est libre.

    Il y a donc plus de déchets au retour des assiettes, surtout le pain car ils en prennent trop et après n’en veulent plus.

    On a installé une poubelle spécifique au sein de la cantine afin de récupérer les déchets alimentaires, ramassée tous les lundis.

     

         

    Comment gérez-vous vos commandes afin d’éviter le gaspillage ?

    Je prévois les commandes de produits surgelés et frais en fonction de la rotation des effectifs d’élèves. Depuis quelques temps, les commandes ont diminué.

    Quand on achète des produits frais, surtout les fruits, on est obligé de les préparer en entier afin de prévenir le gaspillage.

     

    Comment pouvez-vous protéger la nature au quotidien ?

    J’ai une action au niveau européen puisque je suis un des lanceurs d’alerte au niveau de la pollution donc en matière d’environnement je connais mon sujet. D’ailleurs je suis à l’origine de la procédure d’assignation de la France devant la cour européenne des justices sur les méfaits du changement d’heure en France.

     

    Blog

    http://labousseerick.canalblog.com/archives/2020/01/index.html

    Article

    https://www.sudouest.fr/2018/02/13/changement-d-heure-une-victoire-pour-erick-labrousse-4196474-2760.php

     

    Auteurs : CHABLA Abderrahim, FOFANA Céline, OKUTUCU Zeyneb, SARAMBOUNE Founé.

     

  •