Message du Proviseur

Ivry-sur-Seine, le 11 décembre 2018

Objet : Violence du 11 décembre 2018

 

Madame, monsieur,

Ce matin, une trentaine de jeunes sous le regard de nos élèves ont brulé des poubelles, jetés des pierres sur les agents et la direction du lycée qui assuraient l’entrée des élèves.

Je tiens à condamner fermement ces actes.

 

La situation a très vite été maitrisée par la Police mais de nombreux élèves ont refusé de rejoindre les cours alors qu’aucun danger n’existait, préférant assister aux allers et retours des émeutiers. Beaucoup d’élèves semblent s’amuser de cette situation et se mettent en danger.

 

Le lycée n’a jamais été bloqué et l’entrée a été possible dès 7h15. Aussi, si votre enfant a été absent de 8h à 10h, interrogez-le sur sa participation ou sa présence dans le « public »…

Nous avons appelé la plupart des parents dont les enfants se sont présentés à 10h au lieu de 8h. Certains parents sont même venus au lycée et ont pu constater que tout allait bien mais que leur enfant préférait errer aux abords du lycée.

 

Mes collaborateurs et moi-même sommes sur le parvis tous les jours pour assurer la sécurité de vos enfants. Nous n’avons pas à être visés par des pierres et autres projectiles. Aussi, encore une fois, nous vous invitons par un dialogue avec votre enfant à l’informer des conséquences de tels actes et, si nécessaire, à le dissuader de participer ou d’assister à de telles actions violentes et incontrôlables.

Assister à ces violences revient à les accepter voire à les inciter.

 

Nous vous remercions de votre aide afin que les lycéens puissent étudier en toute sécurité et dans la sérénité indispensable à leur scolarité.

 

S. VOLPOËT, Proviseur